Chauffage au sol dans un appartement

Fabian Mutter possède un appartement de vacances dans la maison des parents de sa mère, située à Obergesteln. Le directeur de la filiale de la Banque cantonale du Valais de Naters apprécie le système de commande à distance de son chauffage : « Ce modeste investissement m’apporte un confort accru et me permet même de réduire ma consommation d’énergie. »

Qu'est-ce qui vous a poussé à faire installer un système de commande à distance du chauffage dans votre appartement de vacances situé à Obergesteln ?

La maison d’Obergesteln appartenait aux parents de ma mère. Il y a quelques années, nous avons effectué des travaux pour la diviser en trois et avons créé une propriété par étage. Lors des travaux, nous avons remplacé les poêles en stéatite et les radiateurs par un chauffage au sol, puis avons fait installer un système de commande à distance du chauffage dans la foulée.

Cette installation a-t-elle coûté cher ?

Non, le dispositif que nous avons choisi est une solution simple. Les coûts d’investissement se sont révélés limités, d’autant plus qu’ils ont été répartis entre trois parties. Nous pouvons désormais régler le chauffage des trois appartements séparément à l’aide d’une application. Le deuxième appartement appartient à mes parents, le troisième à ma sœur. Tous deux sont également loués comme appartements de vacances. J’ai moi-même un accès général aux trois appartements. L’installation s’est déroulée sans encombre. Notre concepteur électricien nous a expliqué le fonctionnement de l’appareil et a créé les mots de passe nous permettant d’y accéder. Il s’est aussi occupé du réglage des thermostats, avant de tout vérifier une nouvelle fois.

Comment qualifieriez-vous votre expérience avec la solution ?

Le fait de pouvoir commander à distance le chauffage améliore significativement le confort. Si je souhaite séjourner dans l’appartement avec ma femme et mes trois enfants durant l’hiver, je règle la température sur mon téléphone portable la veille et trouve un appartement agréablement chauffé à mon arrivée. Je n’ai plus besoin de solliciter mes proches, ce qui représente un gros avantage. Je réduis également ma facture d’énergie d’un montant que je ne peux pas encore chiffrer avec exactitude après un seul hiver. Lorsque l’automne arrive, je règle la température de l’appartement de manière qu’il ne refroidisse pas complètement. Des sondes extérieures permettent aussi de prévenir les risques de gel.

Que pensez-vous de la campagne « MakeHeatSimple » de SuisseEnergie ?

Les systèmes de commande à distance des chauffages sont de bons dispositifs, donc je trouve la campagne judicieuse. Nous avons choisi un système relativement simple, mais je suis persuadé que l’on peut faire encore plus d’économies d’énergie et d’argent avec des systèmes plus sophistiqués. Nous avons aussi procédé à quelques ajustements avec le chauffagiste et souhaitons optimiser l’utilisation de la commande à distance. Pour l’instant, je ne peux contrôler que le chauffage du salon, de la cuisine et du couloir à distance, mais pas celui des chambres ni de la salle de bain. C’est un point qui sera abordé si nous décidons d’étendre le système.