« La commande à distance permet toujours de faire des économies »

Le Valais : ses montagnes enneigées, son fromage à raclette et… ses résidences secondaires. La plupart des chalets des stations de ski sont chauffés, même quand ils ne sont pas habités. SuisseEnergie désire encourager les propriétaires à faire des économies d’énergie en pilotant leur chauffage à distance. Le point avec Patrice Cordonier, président de l’Association valaisanne de la technique du bâtiment (tec-bat).

Pourquoi tec-bat s’engage-t-elle dans la campagne de sensibilisation MakeHeatSimple ?

Il est naturel pour notre association d’en faire partie, nos membres, les entreprises actives dans le domaine du chauffage, en sont un des acteurs principaux sur le terrain. Cette campagne est aussi une opportunité pour nous de montrer une image positive de la profession en concrétisant la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération, acceptée en votation par le peuple. Le Valais est idéal pour cette phase pilote, il comporte de nombreuses résidences secondaires et leur consommation d’énergie pourrait diminuer d’un tiers si elles étaient équipées d’une commande à distance pour le chauffage.

Les installateurs en chauffage sont-ils prêts à répondre aux demandes des propriétaires ?

Oui, la technologie n’a rien de révolutionnaire mais les propriétaires ont tendance à ne voir que l’investissement de départ sans prendre en considération les économies qu’ils feront par la suite. Les entreprises et les bureaux de conseil en chauffage peuvent jouer un rôle important pour sensibiliser les particuliers, mais aussi les communes, les gérances et les chambres immobilières, à cet énorme potentiel d’économies. Le fait que cela amène du travail aux professionnels du bâtiment les incite également à conseiller la commande à distance à leurs clients.

Concrètement, quelles solutions techniques vont-ils leur proposer ?

C’est assez simple, ils vont suggérer de poser un boîtier électronique qui permettra de connecter le chauffage à Internet puis au propriétaire, via son ordinateur, sa tablette ou son téléphone. Le type de solution proposée va dépendre du genre de logement. Pour une villa individuelle ou un chalet, le plus simple sera de relier le boîtier directement à la chaudière, si c’est un modèle récent. Dans une propriété par étages (PPE), les chauffagistes installeront le module de commande à distance sur les radiateurs ou le coupleront aux différentes boucles de chauffage présentes dans le sol de chaque pièce. De cette façon, chacun des propriétaires pourra effectuer les réglages qui lui conviennent, sans fâcher ses voisins.

La commande à distance est-elle la seule option pour faire des économies de chauffage ?

La commande à distance est dans tous les cas une bonne solution car elle permet toujours de faire des économies. Idéalement, un bâtiment devrait avant tout être bien isolé thermiquement, que ce soit au niveau des murs, des fenêtres ou du toit, pour éviter les déperditions de chaleur. Ce genre de rénovation est intéressant mais nécessite des investissements importants. Il existe d’autres possibilités plus abordables : remplacer une ancienne chaudière par un nouveau modèle plus efficace, changer de source d’énergie, par exemple un chauffage à pellets de bois ou une pompe à chaleur au lieu d’un chauffage électrique, ou encore faire poser des vannes thermostatiques sur les radiateurs.